Archive | Actualités RSS feed for this section

Impri’Média Bretagne certifié Imprim’vert pour 2020

Impri’Média Bretagne a été à nouveau certifié pour ses actions environnementales par Imprim’vert, la marque des imprimeurs respectueux de l’environnement. Cette certification engage à :

• l’élimination conforme des déchets dangereux

• la sécurisation du stockage des liquides dangereux• la non utilisation de produit toxique

• la sensibilisation environnementale des salariés et clients

• le suivi des consommations énergétiques du site

“Le volet écologique nous paraît indispensable tout comme le volet sociétal, montrant notre implication sur le territoire. A travers le CEPR ou Made In Dinan, nous tâchons de valoriser notre “petit coin d’économie” en soutenant notamment des actions culturelles (jazz en place, théâtre en Rance, armor a son, esclaffades, art au fil de la Rance…), sportive (Open guindé, Cozigou…) ou sociale (secours populaire…)” explique le dirigeant Benoît Valegeas.

Reprise des activités du CEPR

Le Covid 19 nous a tous touchés de façon soudaine et imprévisible, impactant la vie de nos entreprises du territoire Emeraude. Dans cette période inédite d’incertitudes, nous avons su nous entraider, nous adapter et il est maintenant l’heure de rebondir.

Afin de parvenir ensemble à relancer l’activité des entreprises du territoire Emeraude, le CEPR initie de nouveaux partages de réflexions et d’expériences entre ses membres. Pour cela, le club prépare la reprise de moments de rencontre en présentiel et vous propose à ses membres ce programme pour les mois à venir :
• En juin : de rejoindre un projet pour construire ensemble le futur (voir détail ci-après),
• En juillet : de décompresser et échanger autour d’un cocktail dînatoire convivial
• En septembre : de profiter de l’expertise d’un professionnel du Club lors d’un prochain “Partage d’expert”.

Appel à candidature pour devenir chef de projets ou apporter votre expertise 

Notre club souhaite accompagner les entreprises à rebondir face à cette crise en lien avec les principaux acteurs économiques et s’engagent comme Dinan Agglomération, la CCI, la CMA, Zoopole. Parmi toutes les propositions de solutions formulées lors d’une réunion de travail conjointe du 8 juin, notre club va prendre en charge :
1. Le digital et la fibre,
2. La dynamique des clusters : énergie, industrie et tourisme,
3. L’accompagnement du dirigeant pour repenser son modèle économique


Rejoignez un de ces projets pour construire ensemble notre futur.


Pour en savoir plus, contacter Thierry Godest et Natacha Gaysinski par email.

Reprise des chantiers du BTP en toute sécurité

Afin d’accompagner au mieux la reprise des chantiers du BTP dans le département des Côtes d’Armor et rassurer les clients particuliers sur les mesures sanitaires mises en œuvre sur les différents chantiers dans le contexte du COVID-19, Madame la Sous-préfète de Dinan nous a transmis un document officiel du gouvernement allant pleinement dans ce sens.

Vous pourrez ainsi présenter ce document à vos clients particuliers afin de les rassurer sur la possibilité de réaliser des travaux chez eux.

Entretien avec Yvan NICOLAS, Gérant des Transports d’Ille de Rance

« Du jour au lendemain, tout s’est arrêté pour le bâtiment et l’industrie. Ça été très brutal. Néanmoins, les transports d’Ille et Rance ont maintenu les livraisons dans deux secteurs, l’agroalimentaire et la grande distribution, pendant 3 semaines pour 60 % de ses conducteurs. Toutes les autres activités ont été inexistantes. Notre ligne régulière entre la Bretagne et l’Alsace est à l’arrêt depuis un mois. Nous faisons donc tourner les effectifs pour assurer les livraisons. 

La tendance est à la reprise progressive depuis cette semaine pour les secteurs de l’industriel et du bâtiment mais tout cela va se faire en douceur et va demander du temps. Nous devrons sans doute attendre après l’été pour retrouver un planning d’activité correct.

Nous avons fourni tout le nécessaire sanitaire à tous nos conducteurs. La solidarité chez les transporteurs et dans notre groupement (ASTRE) permet à nos conducteurs d’accéder aux sanitaires.

Certains restaurants ont ouvert leurs portes pour prendre une douche et offrir un plateau repas chaud tout en respectant les mesures sanitaires.  

Nous sommes encore plus proches de nos salariés pendant cette période car il leur manque le contact avec les clients et le contact dans les restaurants : le lien social.

Toute l’équipe est prête et motivée pour organiser la reprise de l’activité de nos clients.»

EFFITECH face à la crise du coronavirus

Activité : Étude et réalisation de machines de production et installations robotisées

“EFFITECH n’a pour le moment pas arrêté son activité. Dès le début du confinement nous avons mis en place des mesures de protection de nos 30 salariés. Tous les personnels du bureau d’étude, soit environ 15 personnes, sont en télétravail. Pour l’atelier, nous avons mis en place deux équipes travaillant en alternance sur le site afin de répondre efficacement aux règles en vigueur pour lutter contre le Coronavirus.

Ce dispositif nous permet aussi d’ajuster les effectifs par rapport à notre charge qui a considérablement diminuée à l’atelier, principalement pour des problèmes d’approvisionnement. Nous avons, de plus, établi un plan de continuité et engagé une demande de chômage partiel afin de palier à la baisse d’activité liée à cette crise. EFFITECH travaille pour l’industrie automobile dans toute l’Europe et actuellement nos clients ont stoppé leur production. Nous continuons à être consulté et à remettre des offres sur des projets futurs mais nous n’avons aucune visibilité en termes de commande, notre charge actuelle est liée à l’inertie de commandes antérieures à la crise. Nous avons très peu de visibilité sur le plan de charge des mois à venir. Globalement pour le moment nous tenons le cap, nous gérons au jour le jour et nous ajustons en fonction des déclarations, pas toujours très claires, de nos politiques.

N’oublions pas, notre priorité doit rester la santé de tous. Un grand remerciement aux soignants engagés dans cette lutte contre le coronavirus.

« Existe-t-il pour l’homme un bien plus précieux que la santé ? (Socrate) »