La chambre de prévention : Ne restez pas seul en cas de difficulté, un dispositif dédié

Au sein du Tribunal de Commerce de St Malo (dont le ressort couvre les deux arrondissements de Saint-Malo et Dinan) existe une Chambre de Prévention dont le rôle est d’aider les entreprises en difficulté à éviter le dépôt de bilan.

Tout comme les autres juges du tribunal de commerce, les juges délégués à la Prévention sont eux-mêmes des hommes et des femmes d’entreprises. Leur intervention, informelle (sans robe) et confidentielle, consiste à informer et orienter le chef d’entreprise vers les solutions les mieux adaptées à leur situation

Ils travaillent en étroite coordination avec les conseillers consulaires locaux (CCI et CMA) et les équipes malouines et dinannaises de l’association EGEE pour accompagner bénévolement le chef d’entreprise dans sa gestion et ses démarches vis-à-vis de ses créanciers. Dans le contexte plus spécifique des mesures de soutien actuelles, ces derniers pourront notamment aider les plus petites structures dans leurs diverses formalités auprès des banques et organismes publics.

Le Tribunal peut aussi, à la demande du chef d’entreprise, dans le cadre de la Loi de Sauvegarde des Entreprises, mettre en place une procédure amiable confidentielle (mandat ad-hoc ou Conciliation) ou encore ouvrir une procédure de Sauvegarde dont l’objectif est de restructurer et rééchelonner la dette pour passer cette période difficile et se préparer à la reprise d’activité.

« Notre message aux chefs d’entreprise est simple : On peut vous aider, ne restez pas seuls. » 

Pour joindre la Chambre de Prévention, contacter le Greffe qui transmettra immédiatement aux juges de la Prévention par email ou téléphone (02 99 20 00 90 – horaires : 10:00-12:00 et 14:00-16:00)

Connection

Test texte