Retour sur la soirée de restitution du diagnostic des consommations d’énergie des entreprises du CEPR.

Commission Développement Durable du CEPR

Elle a réuni une cinquantaine d’adhérents lors de sa soirée de restitution du diagnostic des consommations d’énergie des entreprises membres.  Cette soirée, placée sous le signe de la convivialité, a eu lieu le Jeudi 15/10/2015 de 19h à 22h, au théâtre des jacobins – DINAN.

Comment parler développement durable sans se prendre la tête et avec l’objectif d’établir un plan d’action rapide répondant aux attentes des participants ? Tel a été le challenge !

Défi relevé en déroulant cette soirée via une animation participative : un VRAI bonjour, un remerciement aux entreprises mécènes, un rappel du contexte puis nous rentrons dans le vif du sujet :

  • Restitution du diagnostic réalisé auprès de 79 entreprises par Marie Ceindrial, Master 2 droit et environnement, retraçant les grandes lignes de consommation (Energie, eau, déchets, biodiversité) et de production d’énergie renouvelables.
  • Par exemple un des adhérents du CEPR produit à lui seul, grâce à ses capteurs photovoltaïques, 1 % de la consommation électrique des entreprises interrogées pendant cette étude.Les leviers sont donc déjà en œuvre…. et ne demandent qu’à s’épanouir!!!
  • “4 témoignages, chiffres à l’appui, d’entreprises qui FONT sur le territoire (la technologie LED – Stéphane Boudet pour Okoled ; un toit solaire – Claude Lagree pour Emeraude Cinémas, la récupération d’eau de pluie – Didier Guitton pour Solvitnet et une chaudière à bois – Paul André Troy pour Norman).
  • 4 ateliers tournants sous forme de World café, ou les participants ont été mis à contribution pour discuter et poser des jalons pour des actions concrètes (Ateliers Déchets, Eau & biodiversité, Production d’énergies renouvelables locales, Entreprises Pilotes).
  • Restitution des ateliers et mise en avant du potentiel d’actions à mettre en place telles que : la formation au DD, un Rallye de découvertes d’entreprises, un challenge inter-entreprises, la possibilité d’investir collectivement sur un toit solaire.

 

Après un VRAI au revoir, où chaque participant a eu le loisir de partager avec tous ce qu’il avait pensé de la soirée et surtout ce qu’il en retirait, nous nous sommes retrouvés autour d’un buffet pour des échanges très constructifs.

Ce que nous retenons :

  • des chefs d’entreprises boostés par cette dynamique d’animation et souhaitant s’investir dans des actions sur le développement durable
  • de vraies attentes pour des résultats rapides sur le terrain
  • une réelle prise en compte autour de cette vision :

 

AGIR maintenant plutôt que  subir demain.

Les entreprises du CEPR, via l’activité économique générée sur le terrain, peuvent et doivent faire émerger des solutions durables pour de véritables économies et productions d’énergie : créer ce lien primordial entre le tissu économique et la prise en compte de notre environnement, tout en intégrant la dynamique de ses salariés dans ses actions.

Connection

Test texte