Visite de ACTEMIUM

Notre Cycle de l’eau : Etape 2 chez ACTEMIUM.

Après la visite de Cousté Solutions, notre cycle “Au fil de l’eau”  nous a emmené jeudi 27 février à la découverte d’un autre acteur de l’eau sur notre territoire : l’entreprise ACTEMIUM. Jérôme HUGUELMANN, dirigeant et membre du CEPR, nous a ouvert les portes de son entreprise experte dans l’accompagnement des acteurs de l’eau sur leurs projets d’usine de traitement, de château d’eau, et de rénovation de réseaux.

Nous avons pu découvrir le savoir-faire d’ACTEMIUM dans le métier de l’eau qui représente plus de 60% de son chiffre d’affaire. L’entreprise propose une offre globale, de l’étude au SAV, pour la construction et la rénovation de sites de pompage, de réserve et de traitement de l’eau. Ses champs d’intervention sont l’ingénierie électrique, le Contrôle-commande et l’informatique industrielle, l’ingénierie mécanique et hydraulique.VOIR LA VIDEO.

ACTEMIUM travaille pour les collectivités, les constructeurs (SAUR, Véolia, …) et  les exploitants de sites (SAUR, RME, SUEZ…). Plusieurs projets ont illustré cette expertise : le vannage de mise en sécurité d’eau brute de l’Usine de Pont Ar Bled (55.000 m3/j), la construction d’une centrale Groupe électrogène de secours pour l’usine de la Ville-Hatte à Pléven, la modernisation de l’usine de traitement d’eau Potable du Bois Joli à Pleurtuit, …

Le responsable du bureau d’étude nous a présenté un projet d’exception : l’automatisation des vannes de crue du Barrage de Rophemel et le rétablissement de la continuité écologique et notamment permettre aux anguilles de franchir le Barrage et à nouveau circuler dans la Rance. Il nous a expliqué par des plans 3D les contraintes techniques du projet,  le délai strict d’intervention sur un site en eau et surtout le processus de sécurisation des travaux à hauts risques environnementaux et humains.

Quelques chiffres pour ACTEMIUM ARMOR : 34 salariés, 2 implantations (Dinan, Guingamp), 4.8M d’euros de chiffre d’affaire.

Notre cycle se poursuivra, aux beaux jours, par la visite d’un site de gestion de l’eau (stockage, traitement et assainissement) de la SAUR.

Connection

Test texte